OPTIQUE Dijon 2020

Commission Optique sans frontières

ACTUALITES

Le prochain rendez-vous sera le Congrès Général de la Société Française de Physique à Nantes en juillet 2019, dans le cadre  duquel Dave Lollman (vice-président de la commission Physique sans Frontières) organise un mini colloque pour la commission « Physique sans Frontières ».

Autres actualités :
Concours organisé par l’APSA en ETHIOPIE centré sur les Technologies et les innovations pour le Développement durable. Un total de  120 projets provenant de toute l’Afrique ont étés reçus, la sélection finale est en cours et la remise des prix aux lauréats a eu lieu le  8 décembre 2018.
Transport de deux lasers à colorants en Amérique Latine (Quito-Equateur et Cochabamba-Bolivie) donnés par le professeur Ludger Woeste de la Freie Universität de Berlin. Cet envoi est organisé avec le concours de l’entreprise Grenobloise 40-30 qui se chargera du transport et de l’association Puya de Raimondi (Robert Baptist) qui assure l’interface.

Téléchargez le Bulletin physique sans frontieres

Mission

La commission « Optique sans Frontières », construite sur le modèle de la Commission « Physique sans Frontières » de la SFP, dont elle se veut complémentaire et avec laquelle elle souhaite mener des actions de promotion de la photonique en-dehors des frontières de la France. Cette commission s’inscrit dans une démarche de solidarité scientifique internationale et a pour ambition de faciliter le déploiement de l’optique dans les pays où les conditions économiques et sociales ne sont pas favorables au développement des sciences, en coopération avec les collègues de ces pays. La démarche se veut collective et collaborative.

Ses missions sont les suivantes :
-Les actions concernent les aspects théoriques et expérimentaux. La commission cherche à prendre contact avec les différents groupes et personnes qui sont déjà engagés dans des actions de coopération avec les pays en développement afin de partager leur expérience, aussi bien dans leurs réussites que dans leurs échecs. Cela permet également de créer un répertoire de contacts aussi bien en France que dans les pays concernés. Une coopération   étroite avec les collègues sur le terrain est indispensable.

-L’état des sciences est intimement lié à celui de l’enseignement et de la diffusion des connaissances (en particulier la vulgarisation). L’une des actions de la Commission porte donc sur la fabrication de matériel (notamment, à coût abordable en s’appuyant en particulier sur les développements instrumentaux en source ouverte -open source-) pour les expériences de travaux pratiques pour l’enseignement supérieur et l'aide pour la mise en place locale de TPE pour fabriquer ces matériels.

Lien utile  : Commission Physique sans Frontière de la Société Française de Physique

Organisation

Les membres de la Commission agissent directement sur le terrain (laboratoires académiques, entreprises, PME, CNRS, Universités, Instituts nationaux, Grandes Écoles) pour promouvoir les actions de coopération scientifique dans les domaines de l’optique-photonique avec les pays en voie de développement, en s’appuyant sur leur propre réseau, avec des objectifs communs : la Commission relaye les actions de la commission Physique sans Frontières de la SFP au sein de la SFO ; le recensement et la diffusion de l’information dans les domaines concernant la Commission ; si possible, l’organisation de colloques lors du congrès général de la SFO.


Les jeunes scientifiques, élèves ingénieurs ou doctorants effectuent parfois des stages humanitaires dans des pays à faibles ressources et nous pourrons leur proposer des stages « humanitaires scientifiques » pour lesquels ils disposent de compétences avérées.

Contacts

Riad Haidar, haidar@onera.fr
François Piuzzi, piuzzifr@gmail.com