programme OPTIQUE

Report du congrès - OPTIQUE Dijon 2020

Dans l’organisation de la conférence optique biannuelle, la Société Française d’Optique SFO s’est toujours imposée un niveau d’exigence et de qualité lors des occurrences précédentes : c’est ce qui a fait de cette manifestation un rendez-vous apprécié, témoignant ainsi de la vigueur et de l’excellence de notre communauté. En raison de la situation sanitaire présente et après avoir analysé les différentes options disponibles, la SFO est arrivée à la conclusion que trop d’éléments impondérables et aléatoires rendaient cette organisation impossible à mener à bien en toute sérénité. Le Bureau Exécutif de la SFO a donc décidé de surseoir à l’organisation de la conférence OPTIQUE 2020 prévue à DIJON du 7 au 10 juillet 2020. Plusieurs options sont actuellement à l’étude pour tenter une solution de remplacement. Nous ne manquerons pas de vous tenir au courant : les informations seront disponibles sur ce site.

  • Nom du fichier : Programme OPTIQUE Dijon 2020 prévisionnel
Télécharger

session d'ouverture du congrès :

Gérard Mourou, Ecole Polytechnique Palaiseau
Prix Nobel de physique 2018

conférences plénières confirmées :

Christophe BECHER, Université Sarrebruck Allemagne
Christian BRACCO, Observatoire de Paris Université Nice Sophia Antipolis
Sara DUCCI, Laboratoire Matériaux et Phénomènes Quantiques Université Paris Diderot
Valentina EMILIANI, Institut de la Vision
Rachel GRANGE, ETH Zurich Suisse
Bertrand KIBLER, Laboratoire Interdisciplinaire Carnot de Bourgogne Dijon
Christelle MONAT, Institut des Nanotechnologies de Lyon
Marie-Claire SCHANNE-KLEIN, Laboratoire d'Optique et Biosciences Ecole Polytechnique Palaiseau
Thomas SÜDMEYER, Université Neuchâtel Suisse

 

OPTIQUE Dijon 2020 regroupe 13 Commissions & Clubs de la Société Française d'Optique participant au congrès dans le cadre de sessions thématiques :

  • Commission Enseignement (Session pédagogique)
  • Commission Femmes et Physique
  • Commission Optique sans frontières
  • Club Diagnostic Optique et Photonique (CDOP)
  • Club Fibres Optiques et Réseaux (CFOR)
  • Club Lasers et Optique Quantique (COLOQ)
  • Club Photonique et Sciences du Vivant (PSV)
  • Horizons de l’Optique (Horizons)
  • Club Cristaux pour l’Optique (JNCO)
  • Club Optique Guidée (JNOG)
  • Club Photonique Organique (JNPO)
  • Club Optique Adaptative (JRIOA)
  • Club Nanophotonique

D’autre part, il est à noter que pour la deuxième édition consécutive, le congrès OPTIQUE accueille comme invitée la Société Française de Physique avec l’intégration de sessions thématiques PAMO (Physique Atomique, Moléculaire et Optique).

Complémentaires des autres sessions thématiques, les sessions pluri-thématiques « Horizons » couvrent tous les sujets intéressant la communauté francophone de l’optique-photonique. Pour OPTIQUE Dijon 2020 « Horizons » propose exclusivement des exposés longs très didactiques de type tutoriels, apportant ainsi un volet original du type « mini-formations ».

 

 

 

Présentation des conférencier.e.s plénier.e.s - En cours de publication

Marie-Claire SCHANNE-KLEIN
Directrice de recherche CNRS
Laboratoire d'Optique et Biosciences (X/Inserm/CNRS)

 

Marie-Claire SCHANNE-KLEIN

M.-C. Schanne-Klein est directrice de recherche CNRS au laboratoire d'Optique et Biosciences (X/Inserm/CNRS). Spécialisée en optique non-linéaire et en biophotonique, elle s’intéresse à l’architecture 3D du collagène dans les tissus biologiques sains ou pathologiques, natifs ou biomimétiques. Pour cela, elle utilise la microscopie par génération de second harmonique (SHG) et développe des approches résolues en polarisation ou combinées à des essais mécaniques, notamment sur la peau et la cornée.

Elle est lauréate de la médaille d’argent CNRS en 2019.

Titre
Biomécanique multi-échelle de la peau et de la cornée par microscopie de second harmonique résolue en polarisation.

 

 

Valentina EMILIANI
Directeur de recherche au CNRS
Département de Photonique à l’Institut de la Vision à Paris

Valentina Emiliani

Valentina EMILIANI est directeur de recherche au CNRS. Elle dirige l’équipe “Microscopie à modulation du front d’onde” et le Département de Photonique à l’Institut de la Vision à Paris. Le groupe “Microscopie à modulation du front d’onde” est une équipe interdisciplinaire avec des expertises en optique non-linéaire, imagerie in vivo et neurophysiologie. L’équipe a été pionnière dans l'utilisation de l'ingénierie de front d’onde en neurosciences pour le contrôle optique de l’activité neuronale. Depuis son arrivé à l’Institut de la Vision, elle s’intéresse à l’utilisation de la mise en forme du front d'onde et de l'optogénétique afin d'étudier les mécanismes régulant la connectivité fonctionnelle et le traitement du signal dans les principaux circuits visuels.
En 2005 Valentina Emiliani a obtenu le prix « European Young Investigator » (EURYI 2005). En 2015 elle a reçu le prix “Coups d’élan pour la recherche française” de la Fondation Bettencourt-Shueller et en 2018 la Chaire Axa "Etude des circuits visuels par microscopie à modulation de front d’onde".

 

 

 

Christoph BECHER
Professor of physics
Saarland University, Saarbruecken, Germany

 

Christoph BECHER

Christoph Becher is a full professor of physics at Saarland University, Saarbruecken, Germany, leading the quantum optics research group. Together with his team he works in the field of quantum technologies for quantum communication & sensing, in particular on optical spectroscopy for exploration of color centers in diamond as quantum bits, single photon sources and for magnetometry applications; fabrication and investigation of diamond-based micro-resonators; and single photon nonlinear optics, i.e. quantum frequency conversion for telecom links between nodes in quantum networks.

Title
How to change the color of a single photon
(and why this is useful for quantum networks)
 

Bertrand KIBLER
Chargé de recherche au CNRS à ICB - Dijon
Laboratoire Interdisciplinaire Carnot de Bourgogne

Bertrand KIBLER

Bertrand KIBLER est chargé de recherche au CNRS, spécialisé dans l’étude et le contrôle de dynamiques impulsionnelles ultrarapides dans les fibres optiques. Il est un des premiers à avoir étudié expérimentalement les ondes non-linéaires de type breather, considérées aujourd’hui comme des prototypes d’ondes scélérates dans divers domaines.  En 2012, il reçoit la médaille de bronze du CNRS. Basés sur une approche multidisciplinaire, ses travaux exploitent l’équivalence mathématique entre la propagation d’ondes à la surface de l’eau et l’évolution d’impulsions dans les fibres optiques pour révéler de nouvelles structures d’ondes complexes et instables.

Sara DUCCI
Professeure en Physique à l'Université de Paris
Laboratoire Matériaux et Phénomènes Quantiques

 

Sara DUCCI

Sara Ducci est professeure à l'Université de Paris et membre du Laboratoire Matériaux et Phénomènes Quantiques. Son équipe s’intéresse au développement de sources semiconductrices d'états quantiques de la lumière fonctionnant à température ambiante et aux longueurs d'onde des télécommunications ; les travaux vont du développement de dispositifs, à l’ingénierie des états générés et leurs applications dans le domaine de l'information quantique. Elle a reçu le prix Louis Ancel de la Société française de physique en 2016 et elle est membre honoraire de l'Institut universitaire de France.

 

 

 

 

Rachel GRANGE
Professeure à l’ETH Zurich
Département de Physique

Rachel GRANGE

Rachel Grange est professeure à l’ETH Zurich depuis 2015. C’est à l’EPFL et à l’université Friedrich Schiller à Iéna en Allemagne qu’elle s’est intéressée à des oxides de métaux pour leurs propriétés optiques. Avec son équipe, elle développe des méthodes de fabrication ainsi que des stratégies pour maximiser leurs effets optoélectroniques. Son but est d’obtenir des dispositifs optiques intégrés multifonctionnels et robustes, comme récemment un spectromètre statique et compact pour des applications spatiales.