poste en France

  • Chercheur expérimentateur , CEA - Saclay

    Domaine
    Physique de l'état condensé, chimie et nanosciences

    Contrat
    CDI

    Intitulé de l'offre
    Chercheur expérimentateur en nanophotonique H/F

    Statut du poste
    Cadre

    Adresse du Poste
    Saclay

    Description de l'offre
    Le groupe LEPO du SPEC recherche un/une physicien/ne expérimentateur/trice afin de prendre part à ses projets actuels et proposer de nouveaux développements vers la compréhension et le contrôle de la réponse photonique des nanomatériaux.  

    Ces études peuvent comprendre le développement et la mise en œuvre de nouveaux concepts de microscopie optique et multimodale à résolution nanométrique ou super-résolution basés notamment sur des mesures du champ proche optique, des techniques de sondes locales, la conception de nanomarqueurs, etc.

    Ces recherches s’intègrent donc dans un travail d’équipe, une forte synergie avec le groupe étant attendue.

    Profil du candidat
    La personne recrutée sera titulaire d’un doctorat en nanosciences complété par une première expérience de la recherche en post-doctorat (~ 2 ans).

    Elle aura acquis de solides compétences dans les domaines de l’électromagnétisme et de la nanophotonique, avec une expérience préalable dans la mise en œuvre de techniques expérimentales propres aux nanosciences : sondes locales, champ proche optique ou électronique, etc..

    Pour postuler / d'informations - Site officiel de l'offre 

  • Offre de thèse à Saint-Louis (68) - ISL

    Sujet de thèse

    In order to improve the safety of energetic systems, both in the civil and military domains, detonators containing only secondary explosives have been developed. Some of them are based on optical initiation, to further improve the safety by being immune to electromagnetic environments. These detonators present excellent priming power but are usually slower than their counterparts based on primary explosives. An alternative solution for faster optical initiation would be to use short-pulse high-power lasers. The plasma created by light-matter interaction can indeed generate a shock wave that will propagate inside the target material. The aim of this PhD is to investigate whether this shock can be strong enough for inducing shock to detonation transition in the secondary explosive.

        Adresse du poste :  ISL
        5 rue du Général Cassagnou
        68300 Saint-Louis
      U breste sujet these 2022 optimag francais 2Annonce complète

    Contact : Mme Louise Jumpertz (louise.jumpertz@isl.eu)