Commissions et Clubs

OPTIQUE Toulouse 2018 regroupe 11 Commissions et Clubs de la Société Française d'Optique participant au congrès dans le cadre de sessions thématiques :

  • Commission Enseignement (Session pédagogique)
  • Commission Femmes et Physique
  • Club Diagnostic Optique et Photonique (CDOP)
  • Club Fibres Optiques et Réseaux (CFOR)
  • Club Lasers et Optique Quantique (COLOQ'16)
  • Club Photonique et Sciences du Vivant (PSV)
  • Horizons de l’Optique (Horizons'21)
  • Club Cristaux pour l’Optique (JNCO'9)
  • Club Optique Guidée (JNOG'38)
  • Club Photonique Organique (JNPO'5)
  • Club Optique Adaptative (JRIOA)
  • Club Nanophotonique

D’autre part, il est à noter que pour la deuxième édition consécutive, le congrès OPTIQUE accueille comme invitée la Société Française de Physique avec l’intégration de sessions thématiques PAMO (Physique Atomique, Moléculaire et Optique).

Commission Enseignement ( session pédagogique )

Session pédagogique

La Commission Enseignement de la Société Française d’Optique est à l’origine des Rencontres Pédagogiques qui permettent l’échange d’expériences d’enseignement au cours de congrès nationaux d’optique.

A l’occasion du grand congrès OPTIQUE Toulouse 2018, un accent particulier sera mis sur l’articulation secondaire/supérieur en prévision de la réforme du Lycée qui débutera dès 2018 pour la classe de seconde. Un changement profond de philosophie du Baccalauréat s’ensuivra et impactera directement l’Université à la rentrée 2021.

Nous inviterons un représentant de l’Inspection Générale à nous présenter cette réforme ainsi qu’un membre du groupe interassociation (SFO/SFP, UPS et UdPPC) formé à la suite de la précédente réforme (2010-2012) pour réfléchir, en amont, aux évolutions souhaitables des programmes universitaires.

Ces rencontres seront à nouveau l’occasion de mettre en commun nos expériences d’enseignement en général et de l’optique en particulier. Plus largement, elles permettront des échanges entre chercheurs et enseignants-chercheurs autour des méthodes pédagogiques mises en pratique autour de l’optique, que cela soit dans une salle de cours ou lors de manifestations grand public, et ouvriront la réflexion sur l’anticipation de la rentrée 2021.

Les rencontres pédagogiques s’articuleront autour d'une session de conférences invitées, ainsi que :  

  • des posters dédiés à la présentation d'actions d'enseignement, de vulgarisation et de promotion de l’optique,              
  • des stands pédagogiques présentant des démonstrations reprenant des expériences ou des outils développés pour l’enseignement ou la diffusion du savoir liés à l’optique.

Ces posters et stands pédagogiques seront situés au cœur même du congrès.

Comité scientifique

Renaud Mathevet, LNCMI (Laboratoire National des Champs Magnétiques Intenses), Toulouse
Philippe Arguel, LAAS (laboratoire d’Analyse et d’Architecture des Systèmes), Toulouse
Saïda Guellati, LKB (Laboratoire Kastler-Brossel), Paris

Contact

Renaud Mathevet, renaud.mathevet@lncmi.cnrs.fr

Commission Femmes et Physique

Le congrès qui va se tenir à Toulouse est le premier depuis la création de la commission  “Femmes et Physique, réussir la parité en optique”. C’est l'occasion de rassembler celles et ceux qui veulent contribuer à son objectif et de débattre ensemble des actions à mener pour augmenter le nombre de femmes dans les filières de l'optique, à tous les niveaux de responsabilité. Par notre prise de conscience de l'impact des stéréotypes dans nos décisions et en échangeant sur les actions que nous pouvons tous mener au quotidien, nous pouvons faire en sorte que plus de jeunes femmes puissent choisir ce champ d'activité, et ne le quittent pas une fois en poste.

Les temps forts de ce congrès seront dans ce cadre :
1.la conférence plénière de Nathalie Lapeyre Sociologue et maitresse de conférence HDR à l’Université Toulouse II, Département de Sociologie/Ethnologie, Responsable de l’équipe SAvoirs, GEnre et rapports Sociaux de SExe (SAGESSE) au CERTOP, Centre d’Etude et de Recherche Travail Organisation,Pouvoir, UMR 5044.
Ses recherches, portent sur l’analyse sociologique des processus de féminisation des professions supérieures. A travers l’étude approfondie des enjeux théoriques et des effets sociaux de la hausse parfois spectaculaire des taux de féminisation de certains groupes professionnels (cadres, professions libérales, etc.), ses travaux ont pour point commun de développer une analyse du changement social affectant les rapports des hommes et des femmes dans les sphères de la vie professionnelle et familiale, avec une volonté particulièrement affirmée de saisir toutes les formes de l’évolution des rapports sociaux de sexe dans la société française contemporaine.

2.les échanges et débats tout au long du congrès avec les membres de la commission, forts d’une expérience pratique acquise via des actions concrètes avec les acteurs à tous les niveaux de leurs organisations respectives mais également des institutions gouvernementales.
Rejoignez-nous pour vous tenir informés et/ou soutenir les actions sur ce sujet !

Contacts:
caroline.champenois@univ-amu.fr
marie.geleoc@cea.fr.

Club Diagnostic Optique et Photonique (CDOP)

Sessions CDOP


Le Club Diagnostic Optique & Photonique de la SFO, créé en 2017 pour fédérer les actions des précédents clubs CMOI et FLUVISU, a pour mission de favoriser l'élaboration et le développement de connaissances scientifiques et techniques ainsi que l'échange entre la recherche et l'industrie afin de faciliter les applications dans tous les domaines où les diagnostics optiques et photoniques sont ou peuvent être concernés. Il s'agit notamment de réaliser la mise au point de méthodes nouvelles ou l’optimisation des méthodes existantes pour le développement de tous les secteurs d’applications. Les aspects liés à la validation expérimentale par moyens optiques et par modèles numériques sont naturellement un thème d’intérêt. Le Club Diagnostic Optique et Photonique couvre ainsi un large champ transdisciplinaire où l’optique et la photonique se marient avec les sciences des matériaux, l’acoustique, la mécanique des solides et la mécanique des fluides, la biologie, la chimie, l’électronique, l’informatique et la santé pour repousser les limites de la connaissance ou pour proposer des solutions industrielles au cœur de l’innovation et des nouvelles technologies numériques.


Les 5 sessions animées par le Club DOP dans le cadre du congrès OPTIQUE Toulouse 2018, seront structurées sur 5 thèmes :

  • Méthodes avancées de mesures et diagnostics optique
  • Capteur à fibre optique et micro-photonique
  • Méthodes interférométriques de diagnostics
  • Méthodes expérimentales et numériques en mécanique des fluides
  • Méthodes de fluorescence et hors visible pour le diagnostic


Contacts


Thierry Bosch, comité d’Organisation OPTIQUE 2018, LAAS/CNRS, Toulouse
Pascal Picart, représentant le Comité Exécutif DOP auprès de la SFO, LAUM CNRS, Le Mans Université

Club Fibres Optiques et Réseaux (CFOR)

Sessions CFOR

Le Club Fibres Optiques et Réseaux – CFOR – de la SFO, créé en 2015 pour continuer les actions du Club Optique, a pour mission de favoriser les échanges informels entre acteurs économiques et académiques impliqués dans cette thématique à large spectre d’utilisations. Ses actions se déroulent sous forme de journées d’études, conférences thématiques, visites de sites, retours d’expériences, suivi des normes, échanges entre le monde de l’entreprise, les chercheurs et les étudiants.

Les 3 sessions animées par le CFOR dans le cadre du congrès OPTIQUE Toulouse 2018, seront structurées sur les 3 thèmes, en lien avec le tissu économique local et national :

  • La photonique et les fibres optiques dans l’avionique (systèmes embarqués, fibres et connectique spécifiques, problèmes spécifiques d’implémentation et d’exploitation, retour d’expérience) avec une communication invitée de Didier Deletoille (responsable produits fibre optique à Airbus)
  • Les capteurs à fibres optiques, développements récents et exemples d’application dans la surveillance des structures et des engins, avec une communication invitée de Vincent Lamour (PdG de Cementys)
  • L’évolution des réseaux sur fibres optiques, notamment les réseaux FTTx et associés à la 5G, les réseaux embarqués et la poursuite de la montée en débit, avec une communication invitée de Marc Leblanc (Prysmian), président d’Objectif Fibre

Contacts

Pierre Lecoy, Président du CFOR, Laboratoire ETIS (Equipes Traitement de l'Information et Systèmes), Cergy Pontoise
Azzedine Boudrioua, Co-président du CFOR, LPL (Laboratoire de Physique des Lasers), Villetaneuse
Jean-Michel Mur, Président d’honneur du CFOR

 

Horizons de l’Optique (Horizons'21)

HORIZONS de l’Optique est le congrès général biennal de la SFO, organisé régulièrement depuis 1980. Il a vocation à regrouper l’ensemble des acteurs français, académiques ou industriels, poursuivant des activités de recherche et développements dans tous les domaines de l’optique et de la photonique.
Par nature pluri-thématique, « Horizons » couvre tous les sujets intéressants la communauté française de l’optique et de la photonique. Complémentaire des autres clubs de la SFO, il met en avant des thématiques variées.
Pour cette 21ième édition en 2018 à Toulouse, HORIZONS a choisi plus particulièrement d’aborder, la métrologie et les applications des lasers ultra-brefs, le domaine des polaritons et excitons et l’imagerie à travers les milieux diffusants. Une session microscopie optique est également prévue, en complément du programme qui sera organisé par le club « Photonique et Science du Vivant ». Comme en 2016 à Bordeaux, le congrès se terminera enfin par une session qui dépassera les aspects purement scientifiques de l’optique, et s’élargira vers les thèmes plus larges


Les contributions se feront sous forme d’exposés invités, HORIZONS évoluant par ailleurs cette année vers l’inclusion d’exposés plus longs et très didactiques de type tutoriels, de façon à proposer un volet « mini-formations » qui seront plus particulièrement adressées aux jeunes, étudiants et post-docs, souvent nombreux au congrès, ainsi qu’aux chercheurs plus confirmés souhaitant élargir leurs champs de compétences ou découvrir de nouveaux Horizons !
Toutes les autres contributions se feront sous forme d’affiches, tous les thèmes de  l’optique/photonique non couverts par les autres clubs présents à OPTIQUE Toulouse 2018 (Coloq, JNOG, JRIOA, JNCO, PSV, photonique organique, nanophotonique, PAMO-JSM …) étant éligibles à une communication par poster à HORIZONS de l’Optique.


Contacts

Céline FIORINI, CEA Saclay
Sébastien FORGET, LPL, Université Paris 13

Comité scientifique national

Président(e)s

Céline FIORINI, CEA Saclay
Vice-président : Sébastien FORGET, LPL, Université Paris 13

Membres du comité

Ph. ARGUEL, LAAS Toulouse
F. BAIDA, FEMTO ST
S. BRASSELET, Institut Fresnel, Marseille
L. GROSSARD, XLIm Limoges
O. HAEBERLE, UHA Mulhouse
E . LANTZ, FEMTO-ST Besançon
M. LEQUIME, Institut Fresnel, Marseille
O. SOPPERA, IS2M, Mulhouse
A. TALNEAU, LPN Marcoussis

Club Cristaux pour l’Optique (JNCO'9)

Journées Nationales des Cristaux pour l’Optique 2018

Les JNCO ont lieu tous les deux ans depuis 2003. Elles ont été organisées dès le début par le réseau CMDO+ « Cristaux, Micro-nano-structures et Dispositifs pour l’Optique » (http://cmdo.cnrs.fr/),  d’abord avec le soutien de la Mission des Ressources et Compétences Technologiques (MRCT) puis, depuis 2013, dans le cadre des activités de la Mission pour l’Interdisciplinarité et de la Formation Permanente du CNRS.
Néanmoins, depuis 2007, les JNCO sont également co-organisées, en alternance, par le « Club des Cristaux pour l’Optique » de la SFO (http://www.sfoptique.org/pages/les-clubs-sfo/) dans le cadre d’un rassemblement général de l’Optique en France associant aussi, parmi d’autres, les clubs COLOQ, JNOG et Horizons de l’Optique. Ce fut le cas d’OPTIQUE Grenoble en 2007, OPTIQUE Marseille en 2011 et OPTIQUE Bretagne en 2015. Ce sera le cas d’OPTIQUE Toulouse en 2018 avec les JNCO’9.

Si OPTIQUE Toulouse se déroulera sur quatre jours du mardi 3 au vendredi 6 juillet 2018, les JNCO’9 ne démarreront que le mercredi 4. Il est prévu, cependant, autant que possible, de planifier le mardi 3 juillet des présentations qui intéressent aussi les participants aux JNCO.

Les JNCO s'intéressent à la fabrication, la caractérisation et la mise en œuvre de cristaux massifs, couches minces ou fibres de gros diamètre, éventuellement micro- voire nano-structurés. Ils s’intéressent également aux poly-cristaux et aux céramiques transparentes, tous ces matériaux entrant dans la réalisation de nombreux dispositifs optiques et systèmes laser.

Les JNCO’9 se sont données les trois objectifs suivants :

  • Faire le point sur les principales avancées technologiques réalisées dans les deux dernières années,
  • Faire émerger de nouveaux concepts et de nouvelles applications
  • Favoriser les échanges entre chercheurs, techniciens et doctorants du réseau et des autres communautés œuvrant avec leurs propres spécificités dans les domaines de l’Optique et de la Photonique.

Les JNCO’9 comporteront 4 sessions de communications orales. Il y aura aussi 2 sessions de posters sachant qu’elles seront communes avec les autres clubs d’OPTIQUE Toulouse.

Principales thématiques

Certain(e)s conférencier(e)s pourront être invité(e)s mais la plupart des communications orales seront sélectionnées à la lecture des résumés soumis dans le cadre des quatre thématiques suivantes :

1. Elaboration, Structuration, Caractérisation des matériaux (cristaux massifs, fibres et couches minces monocristallines, nano-cristaux, céramiques transparentes),
2. Matériaux Luminescents (éclairage, affichage, marquage,  scintillation et capteurs),
3. Matériaux et Dispositifs laser solides (génération/amplification de rayonnements à des longueurs d’onde exotiques/extrêmes, à impulsions brèves, de haute énergie),
4. Matériaux et Dispositifs pour l’Optique Non-Linéaire (génération de fréquences de l’UV au moyen-infrarouge, rayonnement THz, information quantique)

Comité Scientifique

Richard Moncorgé (CIMAP, Caen), Président
Bruno Viana (IRCP, Paris), Secrétaire
Alain Maillard (LMOPS, Metz)
Alain Brenier (ILM, Lyon)
Alexandra Peña Revellez (IN, Grenoble)
Denis Penninckx (CEA-CESTA, Le Barp)
Diana Serrano (IRCP, Paris)
Xavier Delen (LCFIO, Palaiseau)
Giuseppe LEO (MPQ, Paris)
Marc de Micheli (INPHYNI, Nice)
Matias Velazquez (ICMCB, Bordeaux)
Myriam Raybaut (ONERA, Palaiseau)
Patrice Camy (CIMAP, Caen)
Patricia Segonds (IN, Grenoble)

Club Optique Guidée (JNOG'38)

Le « Premier Colloque  Français sur les Transmissions Monomodes » avait rassemblé une quinzaine de participants  à Issy les Moulineaux en 1980, avec pour objectif d’ « assurer au niveau français un échange et une diffusion rapide des informations intéressant les fibres optiques monomodes ». Ce colloque s’est ensuite renouvelé annuellement  jusqu’en 1984 où il devient « Journées Nationales d’Optique Guidée (JNOG) » pour traduire l’élargissement croissant des thématiques abordées.
Depuis, les JNOG rassemblent annuellement la communauté francophone de l’optique guidée dans une ambiance conviviale autour des télécommunications optiques, de l’optique intégrée, des lasers fibrés ou intégrés, des capteurs et de l’instrumentation optique. Les JNOG encouragent vivement la participation des doctorants et des jeunes chercheurs qui peuvent ainsi y faire leurs premières armes de conférenciers, ainsi qu’échanger avec leurs pairs et les chercheurs plus expérimentés.

Les principales thématiques retenues pour les JNOG 2018

  • Propagation guidée
  • Fibres multimodes et phénomènes modaux
  • Réseaux de Bragg photoinscrits
  • Multiplexeurs et filtres en longueur d’onde
  • Capteurs et microsystèmes en optique guidée
  • Amplificateurs et lasers à fibre
  • Amplificateurs et lasers à semi-conducteurs
  • Effets non linéaires en optique guidée
  • Nouveaux matériaux, dispositifs et systèmes
  • Optique intégrée active et passive
  • Nano-photonique pour l’optique guidée
  • Photonique sur silicium
  • Microrésonateurs et optomécanique pour l’optique guidée
  • Instrumentation et techniques de caractérisation
  • Systèmes et réseaux de télécommunications optiques

Le comité scientifique des JNOG38

  • Henri Benisty, IOGS-LCF, Palaiseau
  • Géraud Bouwmans, PhLAM/IRCICA, Lille
  • Azzedine Boudrioua, LPL, Villetaneuse
  • Jean-Emmanuel Broquin, IMEP-LaHC, Grenoble
  • Philippe Chanclou, Orange Labs, Lannion
  • Béatrice Dagens, C2N, site d’Orsay
  • Bernard Dussardier, INPHYNI, Nice
  • Frédérique De Fornel, ICB, Dijon
  • Olivier Gauthier-Lafaye, LAAS, Toulouse
  • Frédéric Grillot, Telécom Paris Tech, Paris
  • Jean-Pierre Hamaide, Nokia Bell Labs, Nozay
  • Anne-Marie Jurdyc, ILM, Villeurbanne
  • Eric Lallier, Thalès R&T, Palaiseau
  • Sylvain Magne, CEA-LIST, Gif-sur-Yvette
  • Louis-Anne de Montmorillon, Prysmian Group, Douvrin
  • Youcef Ouerdane, LabHC, St-Etienne
  • Dominique Pagnoux, Xlim, Limoges
  • Abderrahim Ramdane, LPN/C2N, Marcoussis
  • Gilles Renversez, Institut Fresnel, Aix-Marseille
  • Martin Rochette, Univ. McGill, Montréal
  • Giorgio Santarelli, LP2N, Bordeaux
  • Jean-Claude Simon, FOTON, Lannion
  • Thibaut Sylvestre, Institut FEMTO-ST, Besançon
     

Club Photonique Organique (JNPO'5)

Le club Photonique Organique a pour objectif de rassembler chercheurs et ingénieurs impliqués dans l’étude et le développement des composés organiques pour l’optique-photonique et de leur mise en œuvre. Sa création intervient au moment où l’industrie des dispositifs optoélectroniques organiques prend son essor, poussée par l’industrialisation massive des dispositifs d’affichages électroluminescents organiques et par l’augmentation considérable des investissements pour la recherche sur les matériaux photovoltaïques organiques. L’accélération des activités autour de ces deux thèmes souligne la compétitivité des matériaux organiques dans plusieurs domaines de la photonique pour lesquels les matériaux inorganiques sont  encore prépondérants.
Le club Photonique Organique a pour ambition de réunir la communauté des chercheurs et des ingénieurs impliqués dans ce domaine aussi bien académique qu’industriel. L’objectif est de leur donner l’occasion d’échanger, de comparer idées et résultats, de renforcer les liens et de prendre les nouveaux contacts nécessaires pour la mise en place de nouveaux projets. Ainsi, le club Photonique Organique permettra de dynamiser les activités de recherches et de jeter des passerelles vers l’industrialisation des dispositifs développés.
Lors de ce congrès, il y aura des conférences orales et une session posters afin de favoriser les présentations de travaux en cours au sein des laboratoires concernés par cette thématique.

Principales thématiques

  • Conception et synthèse de matériaux organiques pour l’optique
  • Conditionnement des matériaux organiques
  • Caractérisations optiques et électriques
  • Phénomènes de transport
  • Matériaux organiques émetteurs : OLEDs, lasers organiques
  • Matériaux, procédés et dispositifs photovoltaïques organiques
  • Couches minces organiques pour l’optique
  • Matériaux organiques pour l’optique non linéaire
  • Plasmonique et les organiques
  • Matériaux et composants hybrides organique-inorganique
  • Capteurs optiques organiques
  • Biophotonique

Comité scientifique

  • Sounil Bhoslé, Entreprise Oliscie  
  • Azzedine Boudrioua, LPL - Université Paris 13
  • Raphaël Clerc, Université de Saint Étienne
  • Renaud Demadrille, CEA-INAC-SPrAM (UMR-5819), Grenoble
  • Ludovic Escoubas, IM2NP - Université Aix Marseille
  • Jacky Even, INSA Rennes
  • Nordin Felidj, ITODYS - Université Paris 7
  • Bernard Geffroy, CEA Saclay
  • Muriel Hissler, Institut des Sciences Chimiques de Rennes 1
  • Isabelle Ledoux, LPQM - ENS Cachan
  • Loïc Mager, DON IPCM - Université de Strasbourg
  • Rachid Mahiou, Université de chimie de Clermont Ferrand
  • Bernard Ratier, XLIM - Université de Limoges
  • Vincent Rodriguez, Université de Bordeaux
  • Jean Roncali, CNRS, Moltech-Anjou, Université d’Angers
  • Valerie Vigneras, IMS Bordeaux
  • George Zissis, Laplace - Université de Toulouse

Contact : Azzedine Boudrioua, LPL,Université Paris 13, Villetaneuse

Club Nanophotonique

Les 4èmes Journées du Club Nanophotonique
La nanophotonique constitue l’un des fleurons de notre recherche scientifique. Encore très ancrée dans les concepts fondamentaux, elle essaime progressivement vers l’applicatif, en proposant des solutions techniques ou technologiques à fort potentiel d’innovation. Depuis 2009, le programme Nano-INNOV vise à la doter d’une puissance d’action économique et à favoriser l’éclosion industrielle. Signe de cet état de fait, la Société Française d’Optique a décidé de parrainer la création du Club NanoPhotonique.
Le Club Nanophotonique de la SFO vise à répondre au besoin, identifié par les acteurs de la communauté, d’un lieu d’échanges entre acteurs académiques et donneurs d’ordre, permettant entre autres (i) de définir conjointement les outils expérimentaux ou de modélisation physique ; (ii) d’adresser les applications par des concepts opto-électroniques innovants à base de systèmes sub-longueur d’onde ; (iii) de combiner l’électromagnétisme et la physique du transport électronique dans des systèmes de faible dimensionnalité.
Le Club Nanophotonique propose un lieu d’échange en 2018 dans le cadre du congrès de la SFO : des conférences invitées et sélectionnées sur soumission puis une session poster seront consacrées à cette thématique.


THÉMATIQUES

  • Plasmonique optique
  • Optique diffractive sub-longueur d’onde
  • Métamatériaux optiques
  • Optique de champ proche
  • Interaction photons-électrons dans des structures sub-longueur d’onde
  • Modélisation électromagnétique de structures sub-longueur d’onde
  • Synthèse et fabrication de structures sub-longueur d’onde
  • Caractérisation opto-électronique de structures sub-longueur d’onde
  • Applications à la détection, l’émission de photons
  • Applications biomédicales (biosensing)
  • Applications aux micro-systèmes opto-électroniques


COMITÉ SCIENTIFIQUE NATIONAL

Antoine Monmayrant, LAAS, Toulouse
Riad Haidar, ONERA, Palaiseau
Patrick Bouchon, ONERA, Palaiseau

colloque PAMO (Physique Atomique, Moléculaire et Optique)

Le colloque de la division «Physique Atomique, Moléculaire, Optique» (PAMO) de la Société Française de Physique (SFP) a pour objectif majeur de réunir la communauté francophone des chercheurs et enseignants-chercheurs exerçant dans les domaines de la physique atomique, moléculaire et optique.

Pour la deuxième fois, le colloque PAMO est l'invité de la SFO, lors d'OPTIQUE Toulouse 2018. Ce rapprochement résulte de la volonté conjointe de la SFP et de la SFO (voir accord cadre) justifiée par la proximité de nombres des thématiques qui y sont abordées. Sans perdre l'âme propre au colloque traditionnel, cette organisation conjointe est l'occasion d'un partage de savoir-faire et d'intérêts communs qui s'est confirmé au fil des ans.

Les thèmes abordés lors de PAMO couvrent tous les développements récents que constituent la physique avec des impulsions laser ultra-courtes, la manipulation et le contrôle par la lumière de particules uniques, le refroidissement d'atomes, d'ions ou de molécules et les gaz quantiques ultra-froids, les lasers à atomes, la spectroscopie ultra-rapide, la spectroscopie à haute résolution, la spectroscopie ultra-sensible, les peignes de fréquences, le rayonnement synchrotron, la physique des atmosphères terrestre et planétaire, l'astrophysique, mais aussi les systèmes complexes, à l'interface avec les disciplines voisines, biophysique, physique des plasmas, chimie physique.

Comité scientifique PAMO

Président : Olivier Dulieu
(Laboratoire Aimé Cotton, Orsay)

  •     Nadia Bouloufa (Laboratoire Aimé Cotton, Orsay)
  •     Annette Calisti (Laboratoire Physique des Interactions Ioniques et Moléculaires, Marseille)
  •     Amine Cassimi (Centre de Recherche sur les Ions, les Matériaux et la Photonique)
  •     Fabrice Catoire (Centre Lasers Intenses et Applications, Bordeaux)
  •     Arnaud Cuisset (Laboartoire de Physico-Chimie de l'Atmosphère, Dunkerque)
  •     Pierre Dahoo (Université de Versailles Saint-Quentin)
  •     Christophe Daussy (Laboratoire de Physique des Lasers, Villetaneuse)
  •     Marie-Renée De Backer (Groupe de Spectroscopie Moléculaire et Applications, Reims)
  •     Marie Géléoc (Institut Rayonnement matière de Saclay)
  •     Daniel Hennequin (Laboratoire de Physique des Lasers, Atomes et Molécules, Lille)
  •     Andrew Mayne (Institut des Sciences Moléculaires d'Orsay )
  •     Christian Miniatura (Institut Non Linéaire de Nice et Centre for Quantum Technologies, Singapour)
  •     Ioan Schneider (Laboratoire Ondes et Milieux Complexes, Le Havre)

 

Comité local PAMO

conduit par jean-Philippe Champeaux