Son et Lumière: Combining light and sound at the nanoscale

Durant presque 2 semaines se retrouveront jeunes chercheurs et experts issus de différents domaines qu'il s'agisse d'acoustique, d'optique, d'opto-mécanique, de nanothermique. Tous ont en commun de s'intéresser aux phénomènes physiques mêlant phonon et photon à l'échelle nanométrique.

Cette école internationale s'adresse aux jeunes chercheurs, ingénieurs, doctorants et post-doctorants. C'est une formation doctorale. Elle est également soutenue par le CNRS au titre de la formation continue.

Le programme de l'école est construit pour d'abord offrir un savoir de base dispensé par les plus grands noms du domaine : H.J. Maris, B. Perrin, D.G. Cahill, G. Fytas, C.K. Sun, E. Weig, etc... L'accent est également mis sur les applications les plus récentes en lien avec ces sujets, domaines de recherche émergents et applications industrielles des techniques expérimentales.

demande d'inscription à soumettre avant le 17 février 2017


comité scientifique :

  • Natalia Del Fatti, Université Lyon 1, France
  • Barham Djafari-Rouhani, Université de Lille, France
  • Alexandro Fainstein, Centro Atomicho Bariloche, Argentina
  • Vitaly Gusev, Université du Maine, France
  • Antony Kent, University of Nottingham, United Kingdom
  • Humphrey Maris, Brown University, USA
  • Adnen Mlayah, CNRS- Université Paul Sabatier, Toulouse, France
  • Bernard Perrin, INSP Univ Pierre et Marie Curie, France
  • Pascal Ruello, Université du Maine, France
  • Alexey Sherbakov, Ioffe Institute, St.Petersbourg, Russie
  • Clivia Sotomayor-Torres, Université de Barcelone, Espagne
  • Chi Khuang. Sun, National Taiwan University, Taipei, Taiwan
  • Eva Weig, Konstanz University, Allemagne
  • Oliver Wright, University of Sapporo, Japon
  • Arnaud Devos, IEMN, Lille, France

comité d'organisation :

  • A. Devos, Institut d’Electronique, de Microelectronique et de Nanotechnologie, Lille, France
  • C. Rossignol, Institut de Mecanique et d’Ingenierie, Bordeaux, France
  • P.-A. Mante, Lund University, Lund, Sweden
  • S. Bossut, Institut d’Electronique, de Microelectronique et de Nanotechnologie, Lille, France

public(s) ciblé(s) :

  • Prioritairement : Les doctorants et post-doctorants, des jeunes chercheurs et des ingénieurs, débutant dans des activités de recherche en relation avec l’une des thématiques de l’école. Notons que de nombreuses équipes de recherche travaillent en France dans le domaine de l’acoustique picoseconde, la nanothermique, l’optomécanique. Cette activité est également très forte dans d’autres pays européens dont l’Allemagne.
  • Secondairement : Des chercheurs confirmés souhaitant s'initier à une nouvelle thématique.

Les Houches, France