ECLAIRAGE 2017

Eclairage et Nouvelles Technologies "… presque déjà 10 ans et dans 10 ans"

Organisé par l'Association ARMIR

Le colloque Eclairage a 10 ans !
L'idée d'organiser un colloque francophone sur les technologies de l'éclairage a germé voici 10 ans maintenant au sein des clubs CRIN soutenus par le CNRS. Elle était dictée par le fait que le monde de l'éclairage était en pleine ébullition avec l'arrivée d'une nouvelle technologie, les LEDs, tandis qu'une multitude de PME Françaises se ruait littéralement sur le sujet, souvent sans vraiment en connaître " les tenants et les aboutissants " alors que les grandes rencontres du domaine étaient souvent (et sont toujours) en anglais.

Cette idée s'est concrétisée par un premier colloque qui a eu lieu les 26 et 27 juin 2007 à l'Université de Technologie de Troyes (UTT) sous le nom " Eclairage et Nouvelles Technologies ". Cette première version fut un succès puisque plus de 70 personnes y ont participé et, plus important encore, plus de la moitié de ces participants venait du monde industriel, des intégrateurs, des fabricants de luminaires, des concepteurs lumière et des utilisateurs. Pendant ce colloque " il a été mis en évidence qu'il existe en France un certain nombre de groupes constitués autour des recherches concernant les LED et les LED organiques (O-LEDs), deux technologies qui seront celles du futur ; en outre la filière nécessite une structuration autour des programmes nationaux et une manifestation qui regrouperait les acteurs du domaine ". Nous avons ainsi décidé de pérenniser la manifestation avec une fréquence de 18 mois et de maintenir le lieu à l'UTT. Entre temps les clubs CRIN ont disparus et le cercle " éclairage " de l'ARMIR a repris le flambeau.

Depuis cette première manifestation, les LEDs pour l'éclairage sont devenus une technologie mature qui a conduit aujourd'hui à une phase d'expansion commerciale spectaculaire. Les erreurs de jeunesse s'estompent, l'efficacité du système atteint les 100 lm/W et parfois même les dépasse, de nouveaux usages ont fait leur apparition (lumière dynamique, LiFi, objets connectés, pour en citer que les plus spectaculaires) ; de nouvelles normes, critères de qualité et méthodes de métrologie incontestables sont apparus régulant ainsi la qualité des produits ; des polémiques sur des points concernant l'incidence sur la santé publique ont secoué le domaine, certaines bien fondées et qui ont aidé à améliorer les produits, d'autres plus fantaisistes et qui se sont estompées… Bref, la technologie passe de l'adolescence à la maturité, l'écosystème industriel s'est éclairci et " Eclairage Troyes " est toujours là pour la suivre et tenir la communauté informée des nouvelles évolutions technologiques et sociologiques liées aux usages et aux usagers. Les participants à cette manifestation soulignent la qualité des débats sans tabou qu'ils considèrent comme " riches, passionnants, stimulants " répondant ainsi aux attentes de chacun.

Que nous réserve le futur ?
Le marché s'est bien structuré et des produits de mauvaise qualité sont en voie de disparation. Par ailleurs, la technologie LED a démontré sa capacité de répondre à certains problèmes sociétaux cruciaux comme la limitation de la consommation électrique et l'utilisation rationnelle de la lumière qui assure le bien-être et la performance des usagers. Sa capacité à s'intégrer dans des réseaux complexes et communicants est également prouvée. Elle a parfaitement sa place dans le concept des " réseaux et villes futés " (smart grids, smart cities). De son côté, la technologie OLED est dans une phase critique qui conditionnera sa survie dans le monde de l'éclairage à court terme… Cela préfigure une multitude de sujets que nous pourrons traiter dans les futures versions " d'Eclairage Troyes " sous forme de séances plénières et ateliers !


Prof. Georges ZISSIS
Université Toulouse 3

Université de technologie de Troyes